5 clés pour une conversation réussie

5 clés pour une conversation réussie

Plus une conversation est fluide, profonde et intéressante plus vous aurez de chances de nouer de de bonnes relations avec les autres.

1. Il y a 3 niveaux de conversations

  1. Les banalités. Le sujet type par excellence est la météo. C'est une sorte de convention sociale basique. On l'appelle également le small-talk ou l'art de meubler le silence. 
  2. Les faits et les plaisanteries. Bien plus captivant il concerne les anecdotes, les petites histoires, les expériences, les actualités...
  3. les opinions et les idées. Mon niveau préféré et le plus profond. C'est le seul niveau pour développer des relations profondes et de belles amitiés.

2. Poser des questions pertinentes

Savoir poser des questions est une des règles les plus importantes. Le reste en découlera automatiquement. Personne ne nous apprend à poser les bonnes questions (et encore moins à écouter mais nous le verrons plus bas). Elles ont pourtant un rôle déterminant sur la façon dont les gens vous perçoivent. En cas de mauvaises questions, vous aurez de mauvaises réponses et on vous prendra même peut-être pour un idiot. Dans le cas contraire, on vous trouvera plutôt intelligent. Les questions déterminent les réponses, il est crucial de les formuler de manière à faire réfléchir vos interlocuteurs, à connaître leurs expériences, leurs motivations...

3. Parler de soi sans ennuyer l’auditoire

Communiquer, même lorsqu’on parle de soi, c'est avant tout faire preuve d'empathie. Pour cela, il est nécessaire de savoir écouter, faire preuve de sincérité et s’adapter aux codes sociaux de votre interlocuteur. Le but étant d'apporter un discours de valeur, agréable, original... Il est préférable d’éviter les détails superflus du quotidien inintéressants. Il vous faut savoir apporter dans votre dialogue quelque chose d’intéressant provenant de vos expériences les plus originales, les plus atypiques ou bien de ce que la vie vous a appris par exemple.

4. Adapter son comportement, son discours et rebondir sur les détails clés

Il est essentiel de toujours s’adapter au cadre, mais aussi aux personnes que vous avez en face de vous. Par exemple, il vous faudra privilégier les questions qui demandent plus d’intimité et de sincérité à deux plutôt qu’en groupe. Du fait de la pression sociale nous avons tendance à adopter une attitude totalement différente entourés d’un plus grand nombre de personnes.

À plusieurs, préférez les jeux, les défis, les débats, les sujets d’actualité, les anecdotes drôles, les blagues... Pour passer un excellent moment, la recette sera de la joie et des rires.

À l’image d’un feu qui consomme ses bûches. Savoir rebondir sur les détails importants d’une conversation vous permettra de la maintenir allumée. Chaque phrase contient des mots clés sur lequel il est assez simple d’en savoir plus. Par exemple, un ami vous dit qu’il est parti voir un hypnotiseur pour arrêter de fumer. Plusieurs sujets s’offrent à vous. Vous pouvez tourner autour du thème de l’hypnose ou bien sûr l’acte en lui-même d’arrêter de fumer. Vous pouvez lui demander son avis personnel sur l’hypnose, s’il a déjà vu des personnes se faire hypnotiser, mais aussi comment lui ai venu l’idée d’arrêter, etc.

Votre attitude non-verbale a également une grande influence. Soyez enthousiaste et positif. Votre sourire, votre regard, votre posture, votre comportement doivent être agréables et sécurisants. Vous devez paraître confiant, sympathique et en bonne santé.

5. Faire ressortir les émotions 

Pour devenir un as de la communication à deux, cherchez à en savoir plus sur l’autre. Connaître ses aspirations, son histoire. Faites le parler des sujets qui le touchent et l’impactent émotionnellement. Parlez de ses relations, ses passions, ses apprentissages, son histoire et les étapes majeures de son parcours de vie..

Le génie réside dans le fait de lui faire partager ses expériences ou idées à fort quotient émotionnel. Pour cela, vous devez être encore une fois sincèrement curieux, à l’écoute, attentif et dans le non-jugement. Si vous respectez ces 5 principes, vous constaterez une plus grande profondeur dans vos relations. Vous aurez la possibilité de nouer beaucoup plus facilement des relations durables.

Commentaires


L'inspi de la semaine

Tous les problèmes des individus proviennent d'une disharmonie avec leur milieu. Nous modifions sans cesse notre environnement qui en retour définit qui nous sommes et ce que nous devons faire.

Inscrivez-vous à la newsletter Quanteek