Roxane : Prendre le risque de fuir la sécurité

Roxane : Prendre le risque de fuir la sécurité

J’ai une amie que nous appellerons ici Marie. Je la classerai comme faisant parti de toutes ces personnes qui rêvent. Il y a des gens qui ont besoin d’une certaine sécurité parce qu’ils rêvent de choses demandant de l’assurance et de la tranquillité. Par exemple, dans l’optique de fonder une famille et d’avoir des enfants. C’est tout à fait normal de rechercher la sécurité en cherchant à travailler au plus vite dans une entreprise.

Pour Marie, je sais qu’il lui manque quelque chose. Il nous manque tous quelque chose. C’est très humain. Je pense que la solution serait de prendre conscience qu’il n’y a pas de manque. Il faudrait apprendre à savoir voir le bon coté des choses et de se satisfaire de tout ce qu’on a déjà.

Pour ne pas avoir de regret, il faut prendre des risques quitte à se casser la figure en tentant de réaliser ses rêves. Marie devrait quitter son boulot. Elle s’ennuie. Elle devrait prendre des risques et aller voir ailleurs. Je pense sincèrement qu’elle serait étonnée de sa capacité à se débrouiller par elle-même pour changer les choses et aller de l’avant.

Je pense qu'il faut parfois savoir fuir la sécurité. Arriver à l’âge de 50 ans et avoir passé sa vie derrière un bureau serait vécus chez moi comme l’effet d’une bombe à retardement sur le point d’exploser. C’est pour ça que je me dois de prendre le risque d’essayer. À chaque fois que je tente quelque chose de nouveau, même si ça ne me plaît pas, je me rapproche toujours plus de ce qui me plaît vraiment jusqu’à temps de le trouver.

Commentaires


L'inspi de la semaine

Tous les problèmes des individus proviennent d'une disharmonie avec leur milieu. Nous modifions sans cesse notre environnement qui en retour définit qui nous sommes et ce que nous devons faire.

Inscrivez-vous à la newsletter Quanteek